(PdB) Posts

5 février 2020 / Extextuations ténues

La question qui flotte au-dessus de ce livre n’est pas celle promise sur la quatrième de couverture – c’est-à-dire celle de la fin du monde et ses modalités, notamment à savoir si Dieu pourrait corriger son œuvre sans la détruire, et qui n’est véritablement posée que sur 6 pages [p.…

24 janvier 2020 / Labymonde
17 janvier 2020 / Egorynthe

Tu ne sauras jamais (tu n’auras jamais voulu savoir) combien je t’ai admirée. Nous étions étudiants en même temps, mais tu n’étais pas avec nous, déjà passée du côté des professeurs, déjà femme à être courtisée par les diplômés et non pas par les jeunes chiots qui allaient essayer de…

5 janvier 2020 / Critiques

Je ne sais pas pourquoi j’ai terminé cette histoire de fratrie italienne qui essaye de se sortir de sa Sicile profonde en passant par Nouvelle York, je sais juste que lorsque je lisais les affres fictives de cette famille sortie de la tête d’un écrivain et qui n’avait même pas…

1 janvier 2020 / Hétéroclites

Il est normal qu’à force d’avoir de la merde sous les yeux à longueur de temps, ils aient de la merde plein la tête, et donc qu’ils ne puissent faire autre chose que de déféquer lorsqu’ils parlent (ils n’écrivent plus, ils ne savent plus le faire). Tous les hommes ont…

21 décembre 2019 / Egorynthe

Il y avait ce rêve, un matin, qui m’empêche de dormir, ce soir. Il y avait une vieille voiture des années 1980 et Claudia. Je crois que nous la chargeons et que nous devions aller en voyage tous les deux, seuls, et que cette perspective me plaisait, Claudia étant une…

17 décembre 2019 / Egorynthe

Un 26 janvier 1998 à 20h30, on payait en francs, j’étais jeune et b… énévole dans une association et nous avions reçu le violoncelliste Tom Cora, la harpiste Zeena Parkins, le génial Luc Ex et un batteur, venus mettre en musique Sainte-Jeanne des Abattoirs de Bertold Brecht. Un soir d’hiver…

16 décembre 2019 / Labymonde

Il y avait cette fille qui demandait à des gens inconnus de lui écrire leur propre éloge funèbre. La demande était incongrue, elle était intéressante. Ce qui était triste c’est qu’elle trouvait des candidats. Mais n’en a-t-on pas à tout dans cette société diarrhéique ? Alors pourquoi s’étonner que cet…

3 décembre 2019 / Critiques

J’avais pas mal de bricolage à faire et envie de faire une pause dans les conférences que j’écoutais ; il me fallait quelque chose pour me tenir l’esprit occupé et j’ai fait le tour de ma sonothèque pour trouver un roman. Certes, je trouve le thriller d’une immoralité et d’une…

6 novembre 2019 / Critiques