A toi !

san.ti.ago &at& hotmail.fr

(Tu viens déjà d’apprendre mon prénom au passage, chanceuse ! Oublie Julien, c’est le prénom d’un copain, le premier qui m’est passé par la tête…)

(Oups, je t’emmène pour un troisième endroit, maintenant, donc, j’avais dit deux, désolé…)