Alms for your love – Elysian Fields

Ils sont entrés par la petite porte dans ma vie, connus depuis longtemps, depuis “The lady in the lake”, c’est-à-dire 1996. Et puis j’avais trouvé la suite de Bleed your Cedar peu enthousiasmante.

Alors je les avais oubliés, les rangeant dans le rayon des groupes d’une seule chanson, qui ont eu un jour un éclair de génie et passeront des années à le poursuivre… Un jour, poussé par la curiosité, soucieux de donner des deuxièmes chances, j’ai téléchargé Bum Raps & Love Taps et The Afterlife pour lesquels j’ai eu deux coups de foudre.

Cela fait donc deux ans que le ‘rock noir’ de ce duo me suit, m’imprègne et  m’inspire. “The Moment” m’a accompagné durant de longues heures d’écriture, B.O. cachée d’un certain moment que je voulais décortiquer, j’ai marché en leur compagnie dans les rues de deux continents, j’ai hâte de faire leur rencontre en concert, bientôt, très bientôt, on chuchote que c’est pour avril !1

Et puis Bleed your Cedar il est très bien, en fait, con que j’étais !

Note plus tardive

  1. Je l’ai ai vus deux fois en concert depuis. Une fois sur la côté méditerranéenne du temps de For House and Sea Fans, un moment fabuleux ; une autre fois à Mu*. qui était assez décevante.