Le Rôle de la violence dans l’Histoire, de Friedrich Engels

Etrange livre que ce recueil de textes de Friedrich Engels réunis par le Temps des Cerises. Il est tout d’abord censé s’ouvrir par une présentation de Michel Pigenet, qui ne parle des textes en question uniquement sur une quinzaine de pages, l’auteur ayant préféré refourguer…

Pol(l)y(-jean-)amoureux

A partir de combien d’écoutes consécutives d’un concert l’amour d’une chanteuse devient-il de l’idolâtrie ? Polly Jean est aussi un conseil beauté pour toutes les femmes du monde : écrivez un jour Stories from the city, Stories from the sea, et vous pourrez avoir une…

Le poème de poèmes

Athanasius de Berton avait écrit un poème de 8 vers, en alexandrins, puis a pris chacun des vers pour en faire le premier ver d’un poème à part entière, soit 8 poèmes qu’il a appelé « poème de poèmes ». Peu de gens ont compris…

On peut encore se faire du rentre dedans en rimant

C’était sur Tinder, application alacon où on peut cependant rencontrer quelques profils rigolos entre les seins et les jambes sans texte. Cette maman de deux enfants, qui prétendait aimer le sarcasme, désirait qu’on lui adresse quelque poème. Ce fut chose faite, en alexandrin : L’adage…

Le Gambit des étoiles [1958] de Gérard Klein

J’avais commencé à lire ce livre entre la 6ème et la 4ème, l’ayant emprunté au CDI du collège. Tardant à le lire, j’avais dû le rendre et n’avais jamais lu la fin. Ne le réempruntant jamais (pourquoi ?). Pourtant il avait évoqué en moi des…

Les Quatre accords toltèques

Tout Français qui a été un tout petit peu studieux en Terminale ne peut pas décemment pas aller jusqu’au bout de cette niaiserie vaguement ésotérique. Flottent dans cette bouillie de petits riens, ici trois pages qui glosent sur un concept ou une idée sociologique simple,…

Faciale d’insomnie…

– Tu étais encore réveillé à 2h58 ?– Oh, Telegram la balance… Oui, mon téléphone a vibré… un podcast québécois que j’attends est tombé, en direct (23h en France)… ouvert en grand la fenêtre… Gyrophare bleus dans la nuit, sans bruit (une ambulance ? une maison…

C*, capitale des écrans

Des écrans tout le tempsEt des écrous partoutDes creux au lieu de gensEt j’écris mon dégoût Il faut dire qu’à C*, dès l’hiver 2019, des projecteurs à lumières sont apparus dans les rues, qui devaient permettre d’illuminer les bâtiments pour Noël, mais pas en les…

Les Porcs [2017] de Marc-Edouard Nabe

Nabe n’est plus qu’une vieille tenancière de bordel branlant, qui retient votre attention grâce aux trous qu’elle a placés un peu partout dans son établissement : dans les douches, aux toilettes, dans les chambres ou encore les abattoirs où quelques cochonnes se disputent des vieux bouts…