La vertu des femmes est dans leur chemise

Chemin faisant, [Voltaire] raisonna sur le sentiment de la pudeur qui empêche de laisser voir les parties que dès l’enfance on nous a appris à tenir couvertes. Il dit que souvent cette pudeur pouvait dériver d’une vertu ; mais que cette vertu était encore plus…

Comment faire pour mettre en déroute la fonction de l’auteur

Comment faire pour mettre en déroute, non pas les auteurs, mais la fonction de l’auteur, l’idée que derrière chaque livre il y a quelqu’un qui garantit la vérité de ce monde de fantasmes et fictions, par le seul fait qu’il y ait investi sa vérité…

A(ux) côté(s)

Bande originale de la bulle : Elbow, “Lunette” La version complète (avec Fly Boy Blue) : Photo d’entête : “moai in the quarry, IV” par Judah Morford.

Rostand c’est le plus grand !

Et voilà pourquoi : La rime en -la avec les violons qui s’accordent en fond, l’idée méritait à elle seule qu’on décerne à l’auteur le Prix Nobel de littérature 1897, même rétrospectivement, trois ans plus tard, à la création du prix !

Une leçon de la littérature

S’étant noué [la cravate] autour du cou, il se campa devant la psyché. Oui, beau à vomir. Belle du Seigneur, Gallimard, Folio, 1968, p. 15 J’ai ri dans la librairie d’occasions. J’ai quand même acheté le livre. Le soir je l’ai vue et je l’ai…

Goulag occidental…

Le Regain démocratique, Jean-François Revel se souvient d’avoir participé, en 1977, à un entretien sur les hôpitaux psychiatriques « spéciaux » de l’URSS qui réunissait, notamment, Michel Foucault, Raymond Aron, Eugène Ionesco et Vladimir Boukovski : « A un moment de la conversation, Michel Foucault,…

Deux fois la sirène du départ

Lors de quelque pérégrination livresque, j’avais trouvé ce haïku : Marée de printemps –dans tous mon corpsla sirène du bateau (Attribué à) Yamaguchi Seishi, Anthologie du poème court japonais, Paris, Gallimard, coll. Poésie, 2003, p. 38 que Corinne Atlan et Zéno Bianu attribuent à Yamaguchi…

La civilisation de la conversation

[La civilisation de la conversation] (…) est une source de ce qu’il y eut sans doute de plus français dans les lettres françaises. Elle brilla une dernière fois entre les deux guerres avec vivacité et s’éteignit par paliers durant les années soixante. L’après-guerre, dogmatique et…

L’étudiant-touriste

— Moi ? Je ne lis pas de livres ! — Qu’est-ce que tu lis, alors ? — Rien. Je me suis si bien habitué à ne pas lire que je ne lis même pas ce qui me tombe sous les yeux par hasard. Ce…