On peut encore se faire du rentre dedans en rimant

C’était sur Tinder, application alacon où on peut cependant rencontrer quelques profils rigolos entre les seins et les jambes sans texte. Cette maman de deux enfants, qui prétendait aimer le sarcasme, désirait qu’on lui adresse quelque poème. Ce fut chose faite, en alexandrin : L’adage…

Faciale d’insomnie…

– Tu étais encore réveillé à 2h58 ?– Oh, Telegram la balance… Oui, mon téléphone a vibré… un podcast québécois que j’attends est tombé, en direct (23h en France)… ouvert en grand la fenêtre… Gyrophare bleus dans la nuit, sans bruit (une ambulance ? une maison…

C*, capitale des écrans

Des écrans tout le tempsEt des écrous partoutDes creux au lieu de gensEt j’écris mon dégoût Il faut dire qu’à C*, dès l’hiver 2019, des projecteurs à lumières sont apparus dans les rues, qui devaient permettre d’illuminer les bâtiments pour Noël, mais pas en les…

Les Porcs [2017] de Marc-Edouard Nabe

Nabe n’est plus qu’une vieille tenancière de bordel branlant, qui retient votre attention grâce aux trous qu’elle a placés un peu partout dans son établissement : dans les douches, aux toilettes, dans les chambres ou encore les abattoirs où quelques cochonnes se disputent des vieux bouts…

Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor

Tout d’abord, ce texte de 60 pages est une nouvelle épistolaire entre deux galéristes – un Juif Nord-Américain et Allemand retourné au pays en 1932 après avoir passé plus d’une décennie aux EUA – et non pas un roman. C’eût été un roman, on aurait fait…

Testament hivernal

Je suis en train de faire les fonds de tiroir de mon disque dur comme on ferait le ménage de son secrétaire, pour en sortir tout ce qui n’a jamais vu le jour. En cette période de couvre-feu hivernal, alors qu’aucune (contre-)révolution ne se dessine…

Pour Juliane79

Et ce message pourrait commencer par bonsoir, Il serait spontané, sans rien de repoussoir En substance on lui ferait exprimer ceci : Que votre profil plait, et qu’il n’a qu’un souci Petite doléance, et c’est que vous fumez. On a déjà vu, quand une flamme est…

Pour Clémentine, il y a longtemps

Il faut parler franchement des fois. Je sais qu’on aime toujours plaire, et que, quel que soit l’intérêt qu’on peut avoir pour une autre personne c’est toujours flatteur de se sentir désiré(e). Rassure-toi sur ton pouvoir de séduction, j’ai l’air froid comme ça et distant,…

Présentation sur un deuxième site

Qu’as-tu à savoir sur moi avant qu’on se rencontre ? Tiens, je te commente un peu mes choix : Je parle français : oui, c’est ma langue paternelle et celle de mon pays (au moins depuis 1946), je l’aime, je l’écris, je voudrais même la chanter, la défendre…