Catégorie : Egorynthe

Détours d’une vie…

17 janvier 2020 / Egorynthe

Tu ne sauras jamais (tu n’auras jamais voulu savoir) combien je t’ai admirée. Nous étions étudiants en même temps, mais tu n’étais pas avec nous, déjà passée du côté des professeurs, déjà femme à être courtisée par les diplômés et non pas par les jeunes chiots qui allaient essayer de…

5 janvier 2020 / Critiques

Je ne sais pas pourquoi j’ai terminé cette histoire de fratrie italienne qui essaye de se sortir de sa Sicile profonde en passant par Nouvelle York, je sais juste que lorsque je lisais les affres fictives de cette famille sortie de la tête d’un écrivain et qui n’avait même pas…

21 décembre 2019 / Egorynthe

Il y avait ce rêve, un matin, qui m’empêche de dormir, ce soir. Il y avait une vieille voiture des années 1980 et Claudia. Je crois que nous la chargeons et que nous devions aller en voyage tous les deux, seuls, et que cette perspective me plaisait, Claudia étant une…

17 décembre 2019 / Egorynthe

Un 26 janvier 1998 à 20h30, on payait en francs, j’étais jeune et b… énévole dans une association et nous avions reçu le violoncelliste Tom Cora, la harpiste Zeena Parkins, le génial Luc Ex et un batteur, venus mettre en musique Sainte-Jeanne des Abattoirs de Bertold Brecht. Un soir d’hiver…

7 septembre 2019 / Egorynthe
8 mai 2019 / Carnets de voyage

La jeune Allemande qui est en face de moi minaude tellement, vertigineusement penchée vers lui, elle rit si sonore, elle sourit si grand, elle envoie ses cheveux à gauche, à droite, je suppose qu’ils sentent bon, elle a les mains qui vibrent vers les siennes, elle parle fort la jambe…

16 novembre 2018 / Egorynthe

Une femme me parlait de Jean Genet, mais j’avoue ne pas être très intéressé par lui et n’irai pas, jusqu’à nouvel ordre, au-delà de la très chouette chanson de Babx (cf. ci-dessous), extrait du non moins bel album Cristal Automatique. Le jour où ma propre bite (enfin, propre, ça dépend…

12 septembre 2018 / Carnets de voyage

Santiago du Chili, la capitale chilienne devient une ville de plus en plus invivable. Certes, le vélo se développe assez avec des pistes cyclables qui apparaissent mais l’architecture se dégrade. Les bâtiments de plus de 20 étages poussent partout, les uns collés aux autres, remplis de pauvres gens qui doivent…

9 août 2018 / Egorynthe

Tu sais, tu peux avoir cru que je me moquais de toi et des milieux alternatifs dans lesquels tu as choisi d’évoluer. Certes, les touristes spirituels qui essayent des choses tous les six mois, pourvu que ce soit nouveau, exotique et sans effort (même si ce sont des vieux trucs…

5 mars 2018 / Carnets de voyage

L’Europe a donné le meilleur de l’humanité à l’Amérique.L’Amérique l’a encore amélioré. [2014] * L’Europe a dégagé tout ce dont elle ne voulait plus en Amérique, tout ce qu’il y avait de fanatiques, de pauvres et de rusés dangereux. L’Amérique a sélectionné le meilleur du pire en les unissant dans un…