Mots-passages, hall de gare et trains

Quelqu’un pense que ce serait drôle d’écrire à quatre mains des textes où les mots seraient dès lors des mots-passages comme un hall de gare où on se retrouve attendant bien que l’un aille à Paris, l’autre à Bruxelles, l’autre attende quelqu’un qui vient de…