Julia de Funès ne s’est pas refaire le nom (mais elle l’a relustré)

Au début, je trouvais qu’elle ressemblait à son grand-père. On avait envie de l’appeler « Bibiche » et de faire des grimaces en sautant sur son clavier. Cela m’avait même empêché de l’écouter pendant au moins cinq bonnes minutes, alors qu’elle disait des choses intéressantes1, comme je l’apprendrais ensuite en la réécoutant depuis le début.

Aujourd’hui, je trouve que c’est son grand-père qui lui ressemble. Et qu’il peut être fier d’elle.

B.O.B.

“Well, you gonna know my name” …

Gary Clark Jr. – Bright Lights

Note

  1. Comme quoi, il n’y a bien qu’en littérature que les femmes ne sont pas douées. Pour le reste la pensée n’a pas de sexe, n’en déplaise aux clitoconnasses pseudo-universitaires qui n’ont que leurs élucubrations vaginales pour essayer d’exister en rajoutant une surcouche de nawak après la connerie de la génération 68.