Baiser(s), un recueil de nouvelles

Charme de l’amour, qui vous éprouva ne saurait vous décrire. Benjamin CONSTANT, Adolphe (chap. IV) Belle idée qu’ont eu les Éditions du Mystère de commander et publier ce recueil de sept nouvelles qui commencent toutes par la même scène initiale d’un couple s’embrassant. Dans cette…

Tout est très bien dans nous trois ou rien

On avait adoré cette bande de trentenaires, révélée au grand public par la fraicheur et le rythme effréné de la série “Bref.”, qui narrait en alternant fantaisie et drame, les affres d’un Parisien patachon. On a aimé retrouver les différents acteurs en solo sur scène…

Un peu de mon œuvre

J’ai dormi chez eux, ce n’était pas prévu. On devait juste se revoir, recoller les morceaux, refaire un peu connaissance après toutes ces années où ils avaient été Parisiens et moi d’ici et d’ailleurs, nos chemins se séparant ainsi, faute de temps de leur part…

En amour on sait les réponses quand les questions ne se posent pas

172. Demander des preuves d’amour est insupportable. Un peu comme quand ta belle arrive et te demande « tu m’aimes ? ». Bien sûr que tu l’aimes ! Mais rien que pour le principe, parce que tu détestes qu’on te force la main, tu rêves de répondre : « non, grognasse »….

Cinq mille fois amoureuse

Un journaliste demande à Violeta Parra : — Vous êtes déjà tombée amoureuse ? (Elle montre sa main tous les doigts écartés) — Cinq fois ? — Non : cinq mille fois ! Andrés Wood, [2012] Violeta se fue a los cielos