« Nous étions ignorants mais audacieux »

olivier-rolin-tigre-en-papierA quoi avait servi « la Théorie » ? Vous ne saviez pas encore combien les hommes sont tout tramés de nuit, couturés d’effroi, la littérature aurait pu vous l’apprendre mais vous aviez rejeté la littérature, vous ne croyiez que dans la « vie » , et la « vie », la « pratique » éclairées par la Théorie, par les analyses et les instructions de Gédéon, étaient d’une simplicité effrayante. Vous étiez intransigeants et terriblement ignorants – et il n’aurait pas fait bon vous le dire. Mais attention ! dis-tu à la fille de Treize : c’est aussi pour ça que vous étiez si téméraires, si passionnément sûrs que le monde, un jour peut-être pas proche mais pas si lointain non plus, serait comme créé de nouveau, délié de toutes les fatalités, des vieux sceaux infâmes de l’inégalité et du mépris, et qu’il n’y fallait, comme du temps des grands ancêtres, que de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace. Ne laisse pas les cyniques, meute gavée à la pub et aux sondages, ne les laisse pas nous insulter, plus tard : nous étions ignorants mais audacieux, dis-tu à la fille de Treize. (p. 45)